Le Club FD

Mes enfants, les éduquer

Ma famille et moi

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

Papa assure vraiment...Ou "Vas donc demander à papa !"

papa aussi assure
On ne peut pas dire qu'il ne s'occupe pas des enfants, c'est pas ça...
Comparé à son implication dans les tâches domestiques, on peut même dire qu'il assure...
Mais il y a comme un déséquilibre qui penche toujours en notre défaveur et qui, à la longue, finit par nous taper sur le système si vous voyez ce qu'on veut dire ! On développe:

1- C'est toujours nous qui passons pour la méchante !
2- C'est toujours nous qui gérons les tâches ingrates !
3- C'est toujours nous qui nous sacrifions !


Alors, si on changeait la donne... tout en finesse, histoire de le faire passer "de l'autre côté du lit" ! (et si vous n'avez pas vu ce film, on vous conseille cette comédie rigolote qui raconte l'histoire d'un couple qui décide d'inverses leurs rôles respectifs (joué par Dany Boom et Sophie Marceau...croustillant !)

1- Fini de toujours passer pour la méchante !

"- T'as fait tes devoirs ? Récite-moi ta leçon...Tu te fiches de moi ! C'est pas ça une leçon apprise !"
Le sujet scolarité/devoirs est LE sujet épineux !
On s'y colle le soir, le mercredi, le week-end parce que c'est dans notre "Mission" ! Ca finit très souvent par des cris, des mots qui dépassent notre pensée... et le sujet notes/travail/devoirs finit par peser sur toute la maisonnée.
Et pourquoi donc ne s'impliquerait-il pas lui aussi dans l'apprentissage de sa progéniture ?
S'il rentre trop tard le soir, décidez ensemble d'un créneau le week-end durant lequel il s'occupera d'une partie des devoirs. Moitié moitié ! A lui l'histoire/géo et les maths, à nous le français, l'anglais et les SVT !
On continuera surement à s'énerver, mais on ne sera plus la seule...

Et pour ce qui est des autres domaines, type "VA TE COUCHER MAINTENANT" hurlé au bout de la 10ème tentative échouée, tandis que Loulou, stoïque regarde le film à la télé sans bouger, ni broncher, on adopte la même attitude de moine bouddhiste que Loulou, qui finira par prendre le relais parce qu'il n'entend plus rien à la télé !

Bon, déjà une bonne chose de faite !

2- Fini de gérer les tâches ingrates !

Là, on veut évoquer le sujet "C'est papa qui a toujours le beau rôle".
- Papa, il joue trop bien au foot (au tennis, aux dames, à la bonne paie, aux kapla, au circuit électrique...) ben oui, nous on est occupée à étendre le linge (passer l'aspirateur, préparer le repas...),
- Papa, il es trop cool, il commande des pizzas, et fait des croque-monsieurs quand maman n'est pas là...ben oui, nous on essaie de leur donner une alimentation équilibrée (et les 5 fruits et légumes par jour alors !)...
Vous avez compris le topo...D'autant qu'on a beau faire 100.000 trucs avec eux, il suffit que daddy joue 2 heures avec Rose et Elliot et c'est Super papa !
Maman, elle, obligeàmangerdescourgettes, obligeàprendreunbaintouslesjours, obligeàrangerlebazardanslachambre...La rabat-joie, c'est nous ! Le super héros, c'est lui !

Alors que franchement, passer l'après-midi à mater des DVD avec Rose et Elliot en mangeant tous ensemble des pots Häagen-Dazs®, ce n'est pas l'envie qui nous manque !

Et si on inversait la tendance en soufflant tout bas à Loulou "chéri, les enfants préfèrent quand c'est toi qui leur donne le bain"..."chéri, je suis en plein Uno avec Rose, tu veux bien faire cuire les haricots verts"..."Chéri, tu t'occupes des devoirs de Rose, j'apprends à Elliot à jouer aux dames ..."
Et le tour est joué ! Et on tient sur la durée, le naturel revient au galop...21 jours pour créer une habitude !

3- Fini les sacrifices systématiques !

mr-mom-profession-pere-au-foyer.jpg
On a beau avoir un job hyper prenant (oui, on a nos mercredis mais le reste du temps, on bosse et on doit même bosser doublement pour maintenir sa crédibilité !), qui doit tout lâcher quand la crèche ou l'école appelle parce que Théo a de la fièvre, ou que Rose est tombée en jouant à l'élastique et a la cheville qui a doublé ?
Et qui reste à la maison parce que Théo a 39 de fièvre et qu'il n'y a personne pour le garder ?

Si la réponse, c'est systématiquement VOUS, il est grand temps que ça change !

3 jours d'arrêt de Loulou dans une année, personne n'y voit que du feu... Un départ en pleine journée pour aller récupérer son fils malade, et le voilà auréolé comme un papa engagé ! Tandis que nous, on sait que notre boss nous le ressortira lorsqu'on demandera une augmentation ou une promotion pourtant largement méritée !

Oui on aime nos enfants, oui on est une super maman...Tout pareil pour le papa (entendez super papa) alors oui, il se dévoue tout comme nous !

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à l'article

Vos commentaires