Le Club FD

Mes enfants, leur scolarité

Ma famille et moi

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

5 règles à appliquer impérativement pour des révisions d'examens efficaces

Brevet, Bac, concours d'entrée aux grandes écoles ou autres, le mois de juin rime avec examens !
Qui dit examens, dit révisions et il est grand temps que nos enfants s’y mettent.
Mais comment les aider y parvenir ?

Préparer un examen ou une compétition relève du même combat ! Mental d'acier et préparation optimale...

Alors voici quelques règles de bases qui permettront à votre enfant qui va passer son examen d'assurer !

1- Créer un véritable espace dédié au travail

bureau ado pour le travail
 
Les révisions sont efficaces si elles se font au calme, dans une chambre ou dans un bureau, et surtout pas dans le salon à coté de toute la tribu. Si votre enfant travaille dans sa chambre et qu’il la partage, demandez à son frère ou sa sœur de respecter son travail pendant cette période de révision, et de ne pas le solliciter, quitte à lui interdire sa chambre durant la période de révision.

Evidemment, on bannit toutes sources de tentation : on lui demande de nous remettre son téléphone portable (qu'il pourra récupérer au moment des pauses), pas de télévision en dehors d’horaires prédéfinis.
L’ordinateur qui trône habituellement sur son bureau peut toutefois être un outil de révision s'il a besoin de faire des recherches, ou de consulter corrigés ou annales en ligne, mais surfer en même temps sur facebook peut être trop tentant ! Définissez les règles avec votre enfant mais restez extrêmement vigilante sur l'usage de l'ordinateur.
Quant à la musique, certains enfants en ont besoin pour se concentrer, d’autre surtout pas, définissez là-encore la règle avec lui.

Enfin, cet espace de travail doit être ordonné, c’est important pour gagner du temps et pour y voir plus clair. Vous pouvez l’aider à ranger et même lui proposer un caisson dans lequel il classera ses affaires par matières (ce qui d'ailleurs aurait pu être fait dès le début de l'année).

2- Organisez avec votre ado son temps de révision

planning de révisions
 
L’examen est sous contrainte de temps, les révisions doivent l’être également.
Pour cela, commencez par définir un planning, et veillez à son respect.
Ce planning comprend à la fois tous les sujets à revoir sur la période, le temps nécessaire pour les réviser et quels sujets vont être révisés chaque jour. Conservez une marge de sécurité en cas de glissement.
Modèle de planning à télécharger: Planning Intelligo

Ensuite, les journées doivent être organisées par tranches de deux heures maximum par matière, avec les sujets à revoir définis dans le planning. Il n’y a plus qu’à dérouler. Ainsi, non seulement votre enfant y voit plus clair mais en plus il est rassuré.

Entre chaque tranche de révision, une pause s'impose. Elle aussi doit être limitée dans le temps, et respectée. C’est le moment de reconnecter son téléphone, de goûter, d’aller prendre l’air...
Une fois le temps de pause achevé, il s’y remet sans discuter. Avec une telle gestion de son planning de révisions, la journée est opérationnelle, le travail accompli est clair. Les points révisés peuvent être rayés de la liste, c'est très motivant de mesurer le travail accompli !

3- Instaurez ensemble une méthode de travail

une méthode de travail efficace
 
La révision commence par :
une relecture active des cours, la récitation des définitions, la rédaction de fiches de synthèse, reprenant les points principaux du cours, bon outil de mémorisation,

puis par la mise en pratique avec des exercices d’application provenant d’annales ou de devoirs faits pendant l’année.
Après avoir fait l’exercice, il le compare au corrigé et est en mesure d’estimer sa connaissance réelle.

Cette comparaison peut être un point de contrôle pour vous de l’état réel où il en est.

S’il bloque sur des parties pour lesquelles vous ne pouvez l’aider, n’hésitez pas à faire appel à de l’aide extérieure de manière ponctuelle, pour débloquer ces situations.

4- Adoptez une attitude positive

Il est sur-stressé

stress-examen-ado
 
Il panique, a des crises d'angoisse, des insomnies...

L'attitude à adopter:
Le rassurer sur ses capacités en lui montrant de façon claire et objective qu'il n'y a aucune raison pour qu'il échoue (résultats scolaire satisfaits, bulletin, bac blanc ou autre).
S'il ne parvient pas à maîtriser son stress, un rendez-vous chez votre médecin pour qu'il lui donne un traitement peut être une solution.
Faites le décompresser en l'incitant entre 2 révisions à faire ce qu'il aime ou à évacuer son stress avec une séance de sport par exemple.
On peut aussi essayer les massages, la sophrologie, acupuncture...

S'il stresse parce qu'il a peur de ne pas réussir à tout réviser, aidez-le à faire un rétro-planning qui le rassurera.

Il a peur des oraux

Il est d'un naturel timide et perd tous ses moyens à l'oral.

L'attitude à adopter:

Entraînez-le, entraînez-le, entraînez-le !
La seule façon pour qu'il surmonte sa peur est qu'il arrive à son oral super entraîné, maîtrisant son sujet, sachant que faire de ses mains, comment se positionner face à l'examinateur...
Faites-lui donc passer l'épreuve en lui posant des questions difficiles, en le déstabilisant.
Il peut aussi s'entraîner devant un miroir, se filmer...

Il est trop confiant

préférer jouer aux jeux vidéo que réviser ses examens
©Laurent Croisier - Calt production
Sa devise "ça va le faire !"
Et pourtant, vous ne le voyez pas vraiment bosser !


L'attitude à adopter:
Le sensibiliser sur les enjeux de l'examen et sur les inconvénients de le rater.
Peut-être, face à toutes ces révisions ne sait-il pas comment s'organiser. Essayez alors de trouver un "tuteur" qui le prenne en main et lui montrera comment faire son programme de révisions.

Il est peut-être trop faible face à la tentation: ordi, tablette, télé, jeux, téléphone...supprimez tout et laissez-le face à ses livres et cahiers !

5- Soutenez-le sans lui mettre la pression !

Votre soutien et vos encouragements sont précieux, tout comme votre présence, si elle est calme et rassurante, qui sera le meilleur témoignage de la confiance que vous avez en lui.
Ne lui communiquez surtout pas votre stress, montrez-lui qu'il n'a aucune raison de douter de lui et c'est avec un moral d'acier qu'il se présentera aux examens !

En collaboration avec Grégoire van Steenbrugghe, coursdupontdepierre.com

Et la rédaction de Femmes débordées sur les bons conseils de son amie Natalie rajoutera juste ceci:
Et s'il faut une carotte (parce qu'en tant que maman, on sait que la bonne vieille carotte a prouvé plus d'une fois son efficacité !), et bien, on n'hésite pas ! Reste juste à se mettre d'accord avec Loulou sur ladite carotte: une semaine de surf avec tes copains si tu as la mention AB, un super bonus pour tes vacances...Et vous verrez, il vous demandera même de l'interroger !!!

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à l'article

Vos commentaires