Le Club FD

Mes enfants, les occuper

Ma famille et moi

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

10 astuces pour faire bouger nos enfants

10 astuces pour faire bouger nos enfants
Le temps consacré aux activités physiques ne cesse de diminuer chez les enfants au profit des écrans. Il faut dire qu'entre la télé, la tablette, l'ordinateur, la console et le téléphone, la tentation est démultipliée pour nos petits geeks qui passent souvent une bonne partie de leurs heures de loisirs à jouer devant les écrans.
Pas tous et pas tout le temps non plus certes, mais celle qui n'a pas laissé jouer son enfant un peu trop longtemps sur sa tablette pour avoir la paix me jette la 1ère pierre !

Or on le sait, un enfant a besoin de courir, de se dépenser, de développer ses muscles, d'entretenir la souplesse de ses articulations, de développer sa capacité respiratoire et sa résistance cardiaque. D'autant que le manque d'activité physique favorise l'obésité infantile !

Bref, voilà nos 10 astuces pour faire bouger nos enfants s'ils ont tendance à être un peu trop sédentaires !

1- On les incite à marcher au lieu de les conduire en voiture à tout bout de champs

aller à pieds à l'école
Ce qui veut dire que cette mesure nous concerne en premier chef ! D'ailleurs, ça ne nous fera pas de mal à nous non plus de marcher davantage non !

- On va à pied à l'école, donc on s'organise pour pouvoir partir plus tôt de la maison (sauf évidemment si l'école est à 10 bornes !)

- On va à pied avec les enfants faire ses petites courses comme aller à la boulangerie...Dès uq'ils en ont l'âge, ils peuvent y aller seuls.

- On demande à nos ados des services qui les obligent à marcher (aller chercher le pain...), souvent ils le feront avec plaisir (je ne sais pas si c'est qu'ils apprécient qu'on les responsabilise ou qu'ils puissent se balader tranquillou en téléphonant !!!)

2- On leur achète un vélo / une trottinette / des rollers / un skate (au choix hein pas et !)

Vous avez compris l'idée !

On achète à nos enfants ce qui va les motiver à faire du sport sans que pour eux ça soit une contrainte, mais un vrai plaisir. Dès qu'ils pourront ils vous demanderont alors d'aller faire du vélo / skate/ rollers...

Bon, du coup, il faut les accompagner au skate park/ parc/endroit sécurisé où ils penvent en faire s'ils sont trop petits pour y aller seuls. Ben tiens, et si vous vous mettiez au roller vous aussi !!!

On peut même décider de les emmener à l'école en vélo ou en trottinette si y aller à pied est trop loin. Non, non, même pas ridicule en trotinnette !!!

3- Si on a un jardin, on aménage un coin pour qu'ils s'y dépensent

balancoire-jardin-enfant
- Un portique avec une ou deux balançoires, des heures de bonheur (dès qu'ils commencent à savoir se balancer seuls, sinon, faudra vous y coller !)

- encore mieux pour entretenir leur forme physique tout en s'amusant comme des fous, un trampoline !

Attention toutefois avec le trampoline: des mesures de sécurité précises doivent être respectées pour éviter les accidents.

- Un panier de basket pour s'amuser avec les copains pendant des heures...

4- On organise des balades le week-end

balde-velo-famille.jpg
Le week-end, on instaure un petit rituel de sorties en famille pour s'oxygéner et être au vert.

Ca peut être une balade en vélo pour découvrir un coin de sa ville, une grande marche dans la forêt, une cueillette à la ferme ou simplement une virée au parc avec un copain ou une copine et partie de chat et de cache-cache au programme !

5- On les inscrit au sport qu'ils ont envie de faire et pas à celui qu'on veut qu'ils fassent

inscrire son enfant à un sport pour le motiver à bouger
On essaie de caler au moins une activité sportive dans la semaine.

Mais c'est eux qui la choisissent parmi une sélection que vous leur proposerez en fonction des diverses contraintes (jour / horaires / accompagnement. Idéalement si un copain fait la même activité, c'est plus motivant et vous pourrez vous partager les conduites avec les parents !

6- On trouve avec son ados le sport qui lui convient le mieux

Votre ado veut abandonner le basket ou la natation parce qu'il s'ennuie, que ça le "gonfle", que ça fait 5 ans qu'il fait le même sport !

Demandez-lui déjà quels autres sports il aimerait faire, il a peut-être déjà des idées bien précises et sinon, faites-lui découvrir des sports qui correspondent davantage à son caractère. la natation l'ennuie, un sport collectif avec un esprit d'équipe lui plaira surement.

Elle veut arrêter la danse classique trop classique, on lui propose un cours de hip hop ou de modern jazz...

7- On invite des copains à la maison

Seul, votre enfant va vite être tenté par les écrans, à plusieurs, ils joueront calmement ou moins calmement...

"Viens on va faire un foot/ cache-cache / spectacle / du trampoline..." !

Ils vont peut-être aussi vouloir faire des jeux vidéo à deux. dans ce cas, on limite la durée ...sauf si c'est Wii Dance ...

8- On profite des vacances pour les faire bouger

on fait faire des activités sportives aux enfants pendant les vacances
Si vous les envoyez en colo, choisissez-en une avec des activités sportives qui plairont à vos enfants et qui leur feront découvrir de nouveaux sports (et peut-être de nouvelles passions), même si ces sports ne peuvent pas se faire toute l'année comme le surf, la planche à voile, la plongée, l'escalade...

En vacances à la maison, on les inscrit à un stage de hip-hop, d'arts du cirque, de foot, de tennis...

En vacances avec eux, on loue des vélos ou on emporte les siens, on marche, on fait de la randonnée, on va faire de l'accrobranche...

Sur la plage, on nage, on marche pour ramasser des coquillages, on joue à la raquette, on loue un paddle, ...

9- On limite le temps sur les écrans

Si vos enfants savent qu'ils n'ont le droit qu'à 30 minutes d'écran pour jour, ils trouveront des activités pour jouer car un enfant, ce qu'il veut avant tout, c'est jouer ! Et qui dit jeu, dit dépense physique ! On a rarement vu un enfant rester 3 heures dans sa chambre à faire un puzzle ou à lire un livre ... En tout cas, pas chez moi !!!

10- On partage un sport avec eux

Je le mets en dernière position car, et d'une, ce n'est pas évident, et de deux ça ne marche pas à tout les coups !

Mais si vous faites du tennis, c'est tout de même plus facile de leur proposer de jouer avec vous (en parallèle de leurs cours)... Certains enfants n'aiment pas car ils se sentent jugés par leurs parents, d'autres adorent ces moments de partage.

Un petit footing, des longueurs de piscine avec vous, des mouvements de karaté, un foot dans le jardin...

Essayez, ça faut le coup !

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à l'article

Vos commentaires