Le Club FD

Mon enfant devient un étudiant

Ma famille et moi

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

Etudiants, Bourses et aides financières

La bourse d'étude

bourse-étudiant.jpg
Pour avoir droit à une aide financière du ministère de l'enseignement supérieur, il faut avoir moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire et suivre une formation habilitée à recevoir des boursiers.

Les aides sont ensuite attribuées en fonction de trois critères : les revenus du foyer fiscal, le nombre d’enfants à charge fiscale de la famille et l’éloignement du lieu d’études.

La demande de bourse doit être effectuée entre le 15 janvier et le 30 avril précédant la rentrée universitaire. Au-delà de cette date, l'étudiant devra prendre contact avec le CROUS de l'académie où il est scolarisé.

Simulateur de bourse et informations complètes sur le site du CNOUS

Les aides au logement

Elles sont de deux types:
- l'APL (Aide Personnalisée au Logement)
- l'ALS (Allocation Logement à caractère social).

Ces aides qui ne sont pas faites spécialement pour les étudiants sont versées par les allocations familiales (CAF).

Comment bénéficier de l’APL ou de l’ALS ?

Pour bénéficier de l'APL, il faut être locataire à titre principal de logement.
Montant variable calculé en fonction des ressources, de la taille de la famille, du lieu de résidence, du montant du loyer et du statut d'occupation.
Pour les étudiants, un plancher des revenus est appliqué. Il est de 4400 € pour les boursiers et de 5500 € pour les non boursiers.
Pour les foyers : 3700 € pour les boursiers et 4200 € pour les non boursiers
L'ALS concerne ceux qui ont des revenus modestes, sans distinction de résidence, d'âge ou de situation professionnelle.

Dans les deux cas, l'étudiant doit être locataire, sous-locataire ou co-locataire d'un logement qui doit être sa résidence principale (bail établi au nom de l'occupant et non des parents).

Attention:
1- le logement ne doit pas être inférieur à 9 m² pour une personne (attention aux chambres de bonne) et à 16 m² pour un couple. Il doit aussi répondre à des normes de salubrité.
2- Les étudiants de moins de 20 ans ne touchent ni ALS, ni APL si leurs parents perçoivent encore des prestations familiales pour eux. La famille doit alors choisir entre les deux.
3- Les étudiants qui occupent l'appartement d'un parent ou d'un grand parent n'ont pas droit à l'ALS.

Faites votre demande d'APL ou d'ALS en ligne sur le site de la caf.fr

Enfin une page facebook.com/cafetudiants spécialement dédiée à l'aide au logement étudiant est en ligne avec de nombreux conseils pratiques.

Les aides de votre région

Les conseil général et conseil régional de votre lieux de résidence attribuent des aides financières aux étudiants.

Les aides des départements

Les conseils généraux aident en particulier les étudiants les plus démunis sous forme de bourses annuelles ou de prêts d’honneur. Il vous faudra contacter le conseil général du département dans lequel vos parents sont domiciliés, même dans le cas où vous suivez vos études dans un autre département.

Les aides des régions
Les conseil régionaux proposent différentes sortes de bourses.
Attention ! La générosité des régions est variables. Dans certains cas, les aides sont attribuées à tous les étudiants inscrits dans la région, tandis que certains conseils régionaux réservent leurs aides aux seuls étudiants originaires de la région.

L'aide au mérite

L'aide au mérite concerne les bacheliers ayant obtenu la mention "très bien" et poursuivant des études supérieures (attribution pour 3 ans) et les meilleurs étudiants en licence poursuivant en master (attribution pour toute la durée du master, soit 2 ans).

Elle se présente sous la forme d'un complément de bourse pour les étudiants bénéficiaires d'une bourse sur critères sociaux. Son montant annuel est de 1800 euros.

Le prêt étudiant

Un prêt bancaire garanti par l'État a été mis en place pour tous les étudiants qui le souhaitent.
Ce prêt ne fait l'objet d'aucune demande de caution parentale ou d'un tiers ou de conditions de ressources.

Les banques proposant ce prêt sont:
- la Société générale,
- le Crédit mutuel,
- le C.I.C.
- les Caisses d'épargne du groupe B.P.C.E.

- Montant maximal: 15 000 euros,
- remboursement différé partiel ou total selon le choix de l'étudiant
- prêt dont 70% du risque de défaillance est garanti par l'État par le biais d'Oséo
- Taux d'intérêt fixé librement par la banque partenaire
- Durée du prêt variable de 2 à 10 ans
- renseignements auprès des banques concernées

Sources: vosdroits.service-public.fr

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à l'article

Vos commentaires