Le Club FD

Pas de stress en vacances

Mes vacances

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

Vacances en famille recomposée: mode d’emploi pour éviter les dérapages

vacances en famille recomposée
Les vacances dont on rêve toute l’année, peuvent être aussi source de tension, de crêpage de chignon, d’engueulades monstrueuses, d’atteinte de point de non retour…Enfin, vous avez cerné l’idée ! Avec sa famille, son homme, ses amis de toujours…
Alors quand il s’agit de passer 3 semaines 24h sur 24 avec les enfants de son nouvel amoureux, le terrain peut vite devenir très glissant.

Mode d’emploi pour éviter les dérapages :

1- On ne rentre pas dans le jeu de ses enfants

C’est les vacances, nos vacances, et on compte bien en profiter.
Si les enfants de notre amoureux ont décidé de nous en faire baver, on ne rentre pas dans leur jeu. Au contraire, on prend le contrepied et on essaie de faire en sorte que chaque moment soit du plaisir partagé. Au bout du compte, ils se souviendront des bons moments passés, de la soirée crêpes à volonté à l’apéro sur la plage même si au départ, ils y vont à reculons. On désamorce le conflit, en ne prenant pas la mouche au moindre signe de mauvaise volonté (et même au 10ème signe de mauvaise volonté).

2- On n’intervient pas à tort et à travers

On a le statut de belle-mère (et tout le passif derrière), qui n’est pas facile à assumer, alors on n’en rajoute pas !
On se tient à sa place et on laisse au papa le soin de gérer ses loustics, parce qu’une chose est certaine, on ne peut pas traiter les enfants de son homme comme les siens.

3- On instaure des règles communes pour tous les enfants

C’est la base de vacances sereines ! Sachant que les enfants ont en horreur l’injustice, il en va de notre salut de poser des règles claires applicables par tout le monde, que ce soit pour nos enfants ou ceux de notre amoureux. Les règles auront été élaborées en concertation étroite avec lui, de façon à prendre en compte les habitudes de chacun.

4- On en profite pour apprendre à mieux les connaître

Même si on les voit un week-end sur deux depuis un certain temps, on ne les connaît pas vraiment et eux non plus !
Les vacances sont une occasion formidable pour passer du bon temps ensemble, discuter, partager, échanger, les voir vivre…loin des contraintes et du stress du quotidien.
C’est aussi un temps durant lequel les conflits peuvent éclater, à vivre ensemble 24h sur 24, les enfants découvrant leur papa au quotidien avec une femme qui n’est pas leur mère, le sollicitant à tout bout de champs, parfois nous critiquant, lui ne sachant pas comment répondre et réagir…Alors on prend du recul et on se met à la place de l’enfant ! Comment aurions-nous réagi à sa place ? Sa colère envers nous est-elle légitime et faut-il lui en vouloir pour ça ?

5- On passe du temps seule avec ses enfants tandis que lui profite des siens

Les nôtres adorent les têtes à têtes avec nous, ce qui est bien normal ! C’est l’occasion de raconter leurs petits secrets, leurs misères et états d’âme, de les câliner, de partager des moments rien qu’à nous…En vacances, la vie en communauté, surtout quand elle est imposée, n’est pas facile du tout pour eux alors on les ménage, et on multiplie les moments rien qu’avec eux, ne serait-ce qu’à la plage, on peut jouer dans l’eau ou improviser une grande balade à la recherche de coquillages seule avec eux.
Ces moments leur permettent de retrouver le cocon familier et leurs repères et de baisser la garde face aux autres qui prennent une partie de leur maman.

Et de la même façon, notre amoureux se réservera des moments seuls avec ses enfants.

6- On n’oublie pas que la jalousie est un très vilain défaut !

Il est clair que durant ces quelques semaines (jours) de vacances, il va falloir composer !
Même si on n’a pas spécialement envie de partager notre temps, notre amour et nos précieuses vacances avec les enfants de notre amoureux, ils seront là et seront sa priorité, ce qui est légitime.
On évitera alors de le mettre dans des situations où on lui demande de choisir entre eux et nous. Mais oui, vous voyez très bien de quoi on veut parler : « On a envie de passer une soirée tranquille au resto en tête à tête mais ses enfants comptent bien eux-aussi profiter de la soirée au resto, et ne veulent pas entendre de baby-siting…Et bien, on capitule pour cette fois, on aura tout le loisir de tête à tête quand les enfants ne seront plus avec leur papa. Il nous en sera reconnaissant et on marquera des points auprès des enfants.»

Le problème est autre si l’enfant, notamment ado, voire jeune adulte refuse de nous reconnaître comme la nouvelle compagne et nous dénigre systématiquement, mais on aura identifié le problème avant le départ en vacances de façon à gérer avec le papa la situation pour que les vacances ne virent pas à l’enfer.

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à l'article

Vos commentaires