Le Club FD
Mes amis

Je suis reçue

Découvrez le livre Femmes Débordées !

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

Les bonnes manières à respecter à table, surtout si on est invité !

bien se tenir à table
Parce qu'à force de regarder Desperate Housewife à la télé, Bree Vandekamp nous a inspirée et nous avons eu envie de faire un petit rappel des bonnes manières...
Et puis, trop souvent, il est désespérant de constater qu’elles sont loin d’être appliquées ! Alors faites passer le message...

Petit rappel de l'étiquette
IL NE FAUT PAS
Faire attendre la maîtresse de maison quand elle vous demande de passer à table.
S'asseoir à table quand tout le monde est encore debout. Sauf si vous êtes une très vieille dame.
Souhaiter "bon appétit": si on vous le souhaite, ne répliquez pas "bon appétit", arrangez-vous d'un "vous aussi" par exemple. En effet, si vous prononcez la formule "bon appétit" (pourtant très répandue dans la plupart des milieux socioculturels) à des convives qui connaissent l'étiquette, vous serez assimilé à un "rustre". Historiquement : le repas considéré comme un moment de partage et de convivialité avant tout serait réduit à un simple mode digestif, l'expression "Bon appétit" revenant à dire "bon estomac".
Manger avant que tout le monde ne soit servi. On ne commence à manger que lorsque la maîtresse de maison a commencé. Sauf si celle-ci vous l'ordonne parce que "c'est chaud et que ça va refroidir".
Lever son verre en clamant "à votre santé": un des convives peut avoir une santé fragile et de plus, si vous êtes nombreux à table, trinquer avec tout le monde est impossible.
Mettre les coudes sur la table. On doit mettre les deux mains sur le bord de la table
Souffler sur une soupe trop chaude : attendez qu’elle refroidisse et laissez le fond plutôt que d’incliner l’assiette.
Mordre dans son pain : il faut le rompre.
Saler avant d'avoir goûté. Ça n'est pas très gentil pour la cuisinière.
Saucer son assiette avec un morceau de pain. A la limite, si vous en mourrez d'envie, placez un petit morceau de pain au bout de votre fourchette.
Couper la salade dans son assiette. On la plie délicatement à l’aide d'un bout de pain et de la fourchette.
Poser ses couverts en croix dans l'assiette : il faut les poser parallèlement vers la droite lorsque l'on a terminé le plat.
Poser les couverts en croix signifie que l'on fait une pause dans son plat.
Remettre son couteau sur la nappe lorsque l'on ne l'utilise pas, au risque de tacher la nappe. Il faut le poser sur l'arc de cercle extérieur droit de votre assiette.
Mettre la main sur son verre quand on ne veut plus vin. Dites juste "non merci".
Boire son verre de vin d’un trait : il faut boire boire à petites gorgées. Si vous avez soif, buvez de l’eau.
Tendre le bras devant son voisin pour prendre le poivre : demandez-lui de vous le passer.
Passer le sel de la main à la main. Si votre voisin vous demande le sel, il faut lui poser la salière à côté de lui.
Ronger un os de poulet ou de côtelette : seuls les os des petits oiseaux (cailles, pigeons) peuvent être sucés délicatement.
Se resservir en fromage: c'est le seul plat qui n'est pas préparé par la maîtresse de maison et cela signifie donc que vous n'avez pas eu assez ou que vous n'avez pas apprécié ses plats.
Plier sa serviette en sortant de table. Cela signifie que vous comptez revenir au repas suivant !

Bonne soirée !

Manuella a réagi le 03/05/2015
Les personnes qui ne mettent pas ou ne se servent pas de leurs serviettes a table, je trouve cela d une impolitesse totale!

Mathilde a réagi le 07/04/2015
La règle d'or suprême qui régit toutes les règles de politesse est de ne jamais mettre autrui mal a l'aise. D'où le conseil avisė de Bernard et l'histoire du fromage. Tout ce que vous dites au sujet du fromage est juste mais en fait c'est de refaire passer le plateau aux convives qui serait une impolitesse de la part de la maîtresse de maison : normalement, arrivés au fromage, les convives n'ont plus tres faim. Or, si on refait passer le plateau, cela les oblige à emettre un refus ce qui n'est pas très agréable. Ils peuvent se sentir obligés de se resservir alors qu'il reste la perspective du dessert. Je ne sais pas si je suis tres claire...

Bénédicte a réagi le 19/02/2014
Lorsque nous sommes 20 à table, un plat chaud est servi.
Attendre que la totalité des convives soit servie pour commencer son plat et le déguster froid, est un affront au chef....
Alors combien de convives sont servis avant que je puisse toucher a mon assiette?
Cette question fait suite à une conversation tenue avec mon mari et mon fils de 7 ans....
Merci de bien nous éclairer.

La rédaction
Nous pensons que pour une tablée de 20 personnes, il faut qu'il y ait au moins 3 ou 4 personnes qui aident pour servir le plat chaud de tel façon que les convives reçoivent à peu près le plat en même temps. Si ce n'est pas possible, il faudra tout de même attendre que la maîtresse de maison soit assise.
Aussi pour ces grandes tablées, souvent pour des fêtes familiales, les membres de la famille aident volontiers !
Sinon, il faut prévoir des serveurs !!!

Bernard a réagi le 18/05/2012
Il ne faut certes pas ronger son os de poulet à table, mais si un de vos invités le fait, alors que personne le fait…faites-le de manière enjouée, sauf si vous voulez le faire passer pour un rustre.

Marine a réagi le 18/02/2011
Je sais qu'il ne se fait pas de se resservir de fromage... savez vous pourquoi?

La rédaction
Après une petite recherche, il semble qu'il ne faille pas se resservir de fromage car c'est le seul plat non préparé par la maîtresse de maison. Il ne doit donc pas passer pour votre mets préféré.

Cédrine a réagi le 01/04/2011
De plus, ça voudrait dire que l'on n'a pas assez mangé et que l'on a encore faim.... Le repas n'était-il pas assez copieux ?

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à l'article

Votre commentaire