Le Club FD

Mon budget

Mon quotidien

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

Comment épargner pour ma retraite ?

retraite.jpg
Ne sachant pas si on aura la chance d'avoir une retraite décente (voire une retraite), quand le temps sera venu, l'épargne reste la solution la plus sûre !

Eh oui les filles, en plus d'épargner pour les vacances ou la prochaine voiture, il va falloir épargner pour ses vieux jours !

Quel placement choisir pour sa retraite ?
Il existe 2 types de placements:
- les contrats d'épargne
- les contrats retraite

Les contrats d'épargne

Ce sont des placements classiques, pas spécifiquement dédiés à la retraite qui permettent de bloquer une certaine somme sur un compte et de toucher des intérêts sur les montants placés.

L'avantage est que l'argent n'est pas bloqué jusqu'à la retraite. On peut, selon la formule choisi le bloquer quelques années voire ne pas le bloquer du tout.
L'inconvénient, outre la tentation d'y piocher pour une grosse dépense imprévue par exemple est que l'on ne peut pas déduire de ses impôts les versements effectués sur ces contrats.

L'assurance-vie par exemple peut être une formule intéressante pour toucher une retraite complémentaire: elle garantit le versement d'un capital ou d'une rente au bénéficiaire désigné dans le contrat, au terme du contrat.
L'assurance vie permet d'épargner avec des taux variant de 3 à 4% par an, net d'impôt. Les assurances vie sont majoritairement composées d'obligations. Ce placement est ainsi peu risqué, il peut y avoir une baisse du profit mais le capital est garanti.

En savoir plus sur l'assurance-vie: vosdroits.service-public.fr

Pour opter pour le compte qui correspond le mieux à votre épargne : toutes les infos sur www.lesclesdelabanque.com.

Pour choisir le meilleur placement, des sites comparent les comptes ou livrets proposés par différents organismes financiers:
www.francetransactions.com
www.mon-epargne.com

Les contrats retraite

Il existe 3 types de contrat retraite.
L'avantage des contrats retraite est la déduction de son revenu imposable des sommes versées sur ces comptes.
L'inconvénient est que cette épargne est bloquée jusqu'à la retraite? mais c'est le but non ?
Toutefois, en cas de très grave pépin comme une invalidité ou la fin des droits au chômage, on pourra récupérer ses économies mais uniquement sous forme de rente mensuelle.

Le Plan d'épargne retraite populaire (Perp)

Le plan d'épargne retraite populaire (Perp) est un produit d'épargne à long terme qui s'adresse à tous et qui permet d'obtenir, à partir de l'âge de la retraite, un revenu régulier supplémentaire. Le capital constitué est reversé sous forme d'une rente viagère. Il peut également être reversé sous forme de capital, à hauteur de 20 %. Le Perp permet aussi d'utiliser l'épargne accumulée pour financer l'acquisition d'une première résidence principale.

Toutes les infos sur vosdroits.service-public.fr.

Le Prefon

Préfon retraite est un placement dédié à la retraite pour les fonctionnaires. Pour en bénéficier, il faut avoir travailler dans la fonction publique.
Cette retraite complémentaire facultative sert à compenser la chute des revenus du fonctionnaire lorsqu'il met fin à sa carrière professionnelle, le calcul de sa pension de retraite ne prenant pas en compte les primes.
Il cotise et quand il le décide entre 55 et 70 ans, il bénéficie de sa retraite complémentaire sous forme de rente viagère à vie.

Plus d'informations sur prefon-retraite.fr.

Les contrats "Loi Madelin"

La « loi Madelin » permet au travailleur non salarié (TNS) de déduire de son revenu imposable les cotisations sur un contrat Madelin, afin de se constituer une retraite complémentaire.
Il existe plusieurs types de contrat retraite Madelin.
Le contrat Madelin est régi par des règles de fonctionnement proches de celles du PERP:
- Le contrat est alimenté par des versements qui sont déductibles des revenus
- Le capital accumulé sur le contrat est bloqué jusqu’au départ à la retraite
- La sortie de capital ne se fait que par rentes viagères.

Toutes les informations sur retraite.com.

Et quid de mes points retraite ?

Pour pouvoir prendre sa retraite, on doit remplir deux conditions:
- avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite (62 ans)
- avoir cotisé suffisamment de trimestres (166 pour tous ceux nés à partir de 1955)


Tout travailleur cotise à 2 régimes pour sa retraite:
- celui de la sécurité sociale qui calcule la retraite en trimestres, et en fonction du nombre d'années cotisées, du salaire et de l'âge du départ à la retraite.

- les régimes complémentaires (Agirc, Arrco...) qui transforment nos cotisations en points retraite reconvertis au moment voulu en euros.

Le montant de notre retraite sera la somme de la retraite de base de la sécurité sociale et de la retraite complémentaire.

A SAVOIR:
Le régime général accorde des majorations pour les mères ayant élevées des enfants. Ainsi chaque enfant permet de bénéficier de 8 trimestres de retraite (4 pour l'accouchement, 4 pour l'éducation. Sachez que les 4 trimestres acquis au titre de l'éducation ne sont acquis qu'au 4 ans de l'enfant et peuvent être partagés entre le père et la mère s'ils sont d'accord sur le partage et s'ils en font la demande auprès de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse. En l'absence de demande expresse, ils seront accordés à la mère.

Enfin, gardez précieusement les relevés envoyés par l'Agirc ou l'Arrco ainsi que vous bulletins de paie (au moins celui de décembre de chaque année récapitulatif) qui permettront de calculer votre retraite.

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à cet article

Votre commentaire