Le Club FD

Je me simplifie la vie tous les jours

Mon quotidien

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

10 conseils pour essayer de concilier au mieux boulot et marmots !

conseils pour concilier au mieux vie pro et vie de famille
 
Démarrer sur les chapeaux de roues, jeter poser les enfants à l'école, bosser toute la sainte-journée, rentrer épuisée et démarrer sa seconde journée de maman pour la finir bien trop tard, on connaît !

Voilà donc nos 10 conseils pour essayer de concilier au mieux vie pro et vie de famille !

1. Revoyez vos priorités

Avant de vous donner des astuces opérationnelles, on voudrait que vous vous posiez la question qui tue: votre style de vie vous convient-il ?

On peut être speed, sous l'eau, débordée, mais heureuse, très heureuse, parce que votre boulot vous plaît vraiment, parce qu'il fait parti de votre équilibre, parce que vous profitez à fond des enfants le week-end, que vous aimez rentrer le soir et vous consacrez à eux ...
A contrario, avec l'arrivée des enfants, il se peut que votre job que vous aimiez tant avant devienne une contrainte qui vous pèse de plus en plus, à cause des horaires, de la pression, du manque de temps en famille ou autre.

Mais si vous continuez à foncer tête baissée, sans vous poser les vraies questions, en subissant plutôt qu'en agissant, votre vie vous semblera toujours pleine de contraintes.
Un bilan régulier vous permettra d'agir, de prendre des décisions (changer de job, demander un temps partiel ou au contraire, reprendre un temps plein...) et d'être en accord avec vous-même !

2. Voyez toujours le verre à moitié plein

C'est ce que je dis en permanence à mes enfants !

En adoptant une "positive attitude", la vie vous semblera beaucoup plus facile !
Vous êtes restée coincée 1h dans les embouteillages ou les transports en commun aujourd'hui, votre boss vous a pourri...Certes, la journée a mal démarré, mais vous avez eu une pause déj super agréable avec des collègues que vous appréciez beaucoup, vous avez eu des rendez-vous intéressants, il y a votre série préférée ce soir à la télé, la maîtresse a félicité votre fille pour ses progrès en lecture...

3. Soyez top organisée !

Tel est le but du site Femmes Débordées !

En suivant nos conseils d'organisation, vous devriez y voir plus clair !
Adoptez nos outils malins,
Suivez nos astuces pour ne plus être débordée le soir ou en retard le matin,
Prévoyez le menu de la semaine en consultant les recettes express de notre communauté,
Faites des to-do listes,
Anticipez....
Etre organisée vous permet de vous simplifier la vie et ainsi de profiter davantage de bons moments en famille.

4. Tout le monde participe !

enfant-aide-maman
Si vous devez vous taper toutes les corvées quand vous êtes à la maison, forcement, homme et enfants vous trouveront un brin énervée et pas super disponible soir et week-end ! Pas vraiment idéal pour une vie de famille épanouie !
On aurait même dû mettre ce paragraphe en premier tant il semble évident !

Loulou, évidemment, non seulement prend part aux tâches ménagères (je ne dis pas participe mais prend part car ce n'est pas à nous de lui assigner des tâches mais à lui de se sentir responsable tout comme nous de la bonne marche du foyer !) et donc, il prend les choses en main. Il n'est pas votre enfant, vous bossez tout comme lui, il est donc normal qu'il prenne part à la vie domestique à part entière. Si vous cuisinez, il peut faire les courses, il peut cuisiner à tour de rôle avec vous, passez l'aspirateur, rentrer avant vous un soir sur deux pour gérer les enfants ou s'en occuper pleinement le matin tandis que vous les gérez le soir...Bref, un juste équilibre !
Si ce n'est pas mis en place et que vous pensez que ça va tiquer car il estime plus travailler que vous, mettez les choses à plat, sereinement et accordez-vous sur ce qui est non négociable pour vous !

Quant aux enfant, c'est partage des tâches ...du plus petit à l'ado rebelle ! Ils ne sont pas à l'hôtel ! Et en leur expliquant calmement pourquoi ils doivent participer (parce que sinon, vous n'aurez pas de temps à leur accorder, que vous travaillez aussi beaucoup, et que, comme eux, après votre journée de boulot, vous aimeriez plutôt vous amusez avec eux), ils le feront plus facilement qu'en leur hurlant "Range ta chambre, je suis pas ta bonniche " !

On instaure des rôles à chaque enfant avec un tour des corvées.

5. Instaurez des règles

Pour ne pas passer sa vie à répéter les choses, à gronder les enfants parce qu'ils n'ont pas fait ce qu'ils devaient faire, on fixe des règles et on les imprime, comme le planning du matin et le planning du soir en pictogramme ou pour les plus grands, on leur liste les missions à faire selon les moments de la journée et on imprime la liste que l'on affiche dans leur chambre !

6. Suivez des rituels ou créer des habitudes

Les enfants adorent les rituels, l'histoire du soir, les écouter raconter leur journée quand ils prennent le bain, le marché en famille le samedi matin, la balade en vélo le dimanche, les jeux en famille quand il pleut, le dessin animé le samedi en fin de journée...

Les enfants attendent ces moments et sont tellement heureux de savoir qu'ils vont les retrouver chaque soir ou chaque semaine. Des moments simples mais dont tout le monde se souviendra longtemps.

7. Limitez les activités

passer des moments zen en famille
Comment passer du temps serein en famille si chaque enfant a 3 activités para-scolaires, qui transforment vos week-ends en marathon ?
Si les activités sont casées en semaine et n'entraînent pas une fatigue excessive des enfants, ni une contrainte trop lourde pour les accompagnants, OK, sinon, on réduit les activités à une voire deux maximum.

On passe en mode zen le week-end. petit-déj en famille, on prend le temps de discuter, de passer du bon temps ensemble. On passe aussi du temps individuellement avec chaque enfant. On oublie les horaires imposés par les activités et les énervements liés !

8. Demandez de l'aide extérieure

Ce n'est pas parce que vous demandez de l'aide qu'on vous considérera comme une "femme qui n'assure pas" !

Regardez autour de vous qui peut vous aider ou vous soulager un peu:
- Parents ou beaux parents pour garder les enfants un soir en semaine ou quelques week-ends dans l'année ou pendant les vacances...
- Parents des amis de vos enfants certains mercredis ou samedis après-midi (à charge de revanche),
- Parents des enfants faisant la même activité para-scolaire que vos enfants pour les trajets,
- Voisine pour échanger des services facilement
- Profs du collège de votre enfant pour du soutien ou des conseils
- Collègues de boulot pour des conseils, des services, vous ne serez pas "incompétente" pour autant, au contraire, vos collègues seront flattés de votre confiance et en retour vous demanderont aide et conseils quand ils en auront besoin.
- Femme de ménage pour quelques heures même si vous êtes mère au foyer (ne serait-ce que 2 heures pour le repassage par exemple)

Cette aide vous permettra de souffler et vous apportera également un vrai soutien salutaire pour chaque wonderwoman que nous sommes !

Evidemment on partage les tâches avec Loulou !!!

9. Prenez le temps de vous poser avec votre enfant.

maman-ecoute-enfan
Même si vous arrivez du boulot crevée et pressée par le repas à préparer, posez-vous d'abord avec les enfants qui sont contents de vous voir et ont tellement de choses à vous raconter sur leur journée ! Quelques minutes précieuses pour vous reconnecter avec eux, les écouter vraiment, sans donner d'ordre, sans râler.

Avouez, souvent, c'est "Coucou, c'est moi ? Ca va ? Vous avez fini vos devoirs", à peine arrivée plutôt que "Bonjour, t'as passé une bonne journée ? raconte-moi !

10. Arrêtez de vouloir que tout soit parfait

Vous le savez bien pourtant ! Et d'une la perfection n'existe pas...Et de deux, si vous n'êtes pas convaincues, "la femme parfaite est une connasse !"...
Oubliez la maison qui ressemble tous les jours à une maison témoin, les repas différents et équilibrés chaque jour, les enfants habillés comme des enfants modèles, le jardin sans une feuille sur le gazon, les dîners entre amis une semaine sur deux à la maison, les heures à faire réciter la poésie à Rose tant qu'elle ne la connaît pas sur le bout des doigts et avec le bon ton, les horaires de dingue au boulot pour se faire bien voir ou pour peaufiner les dossiers au cordeau...

Chercher à atteindre la perfection nous gâche la vie !
Certes, c'est souvent inconscient car c'est plus fort que nous ! On peut même se sentir mal si on lâche sur certains trucs (par exemple la maison moins bien rangée pour moi !) mais on doit faire des choix !
On ne lâche pas sur la maison témoin, Ok, mais alors, on lâche sur autre chose...
Et vous allez vous sentir tellement mieux !

Tant pis si ce soir c'est pizza, au moins, on a du temps pour rigoler avec les enfants et se caler ensuite devant sa série préférée !
Tant pis si Rose ne connaît pas sa poésie à la perfection, en plus d'éviter la crise de larmes et le risque que la prochaine fois, elle demande à papa (quoi que...), on a du temps pour passer un moment cool toutes les deux !

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à cet article

Votre commentaire