Le Club FD

C'est la rentrée, on va assurer

Mon quotidien

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

Nouvelle étape: entrée en maternelle, au CP ou au collège...
On dédramatise en famille !

En route pour l'école
© yanlev - Fotolia.com
On peut l'affirmer sans détour: aucun enfant ou ado n'en mène large le jour de la rentrée des classes !
Même s'il affirme ne pas stresser, il croise les doigts pour se retrouver dans la même classe que ses meilleurs copains, il espère très fort ne pas tomber sur le prof dont la réputation n'est plus à faire et il rêve d'un super emploi du temps !

Alors quand il s'agit d'une première comme l'entrée en maternelle, au CP, en sixième ou en seconde, ou encore l'arrivée dans un nouvel établissement suite à un déménagement, l'appréhension est toute naturelle.
On se doit alors de les préparer psychologiquement de façon à dédramatiser cette première journée, à leur donner envie d'y aller et à faire en sorte que tout se passe au mieux et qu'ils reviennent emballés !

Alors, on a fait une petite revue de presse et on a trouvé exactement ce qu'on cherchait sur psychologies.com avec le dossier "la rentrée, un rite de passage".
Au sommaire:
• A la crèche ou chez la nounou : la première séparation
• A la maternelle : la découverte de la collectivité
• Le CP : la grande école
• Le collège : une nouvelle organisation
• Interview : Les conseils d'une maîtresse pour une rentrée réussie
• Votre enfant est-il à l aise avec les autres ?

D'ors et déjà, si vous le pouvez, prenez votre journée, ou en tout cas, ne programmez pas une réunion à 9h30 le premier jour de la rentrée de façon à pouvoir accompagner calmement votre loulou.
Si la séparation est un peu difficile, vous pourrez ainsi rester sereinement avec lui quelques temps, lui parler, le câliner et lui expliquer à nouveau que tout va bien se passer.

Pour sa première rentrée en maternelle

Montrez-lui l'école dans laquelle il va être quelques jours avant et insistez sur les trucs chouettes (les jeux dans la cour, les dessins sur les fenêtres...). Il verra ainsi son nouvel univers comme un endroit "rigolo".

N'oubliez pas ses petites affaires dans son sac à dos spécialement dédié à l'école:
- chaussons,
- tenue de rechange (les petites fuites dues à l'émotion peuvent survenir et votre enfant sera déjà mal à l'aise alors si en plus, il n'a pas de rechange et se voit affublé d'un vieux pantalon trop grand, rien de tel pour le dégoûter !),
- doudou,
- mouchoirs...

Et si vous pouvez aller le chercher à "l'heure des adultes", n'hésitez pas, même si c'est la seule fois de l'année !

Ne vous inquiétez pas s'il pleure pour y retourner le lendemain, il doit s'acclimater et les instits et Atsems ont l'habitude !

Pour une entrée au CP

Il sera intimidé de se retrouver le plus petit dans cet univers si grand.

Repérer alors vite un copain ou une copine.
Encore mieux: appelez la veille la maman d'un bon copain et donnez-vous rendez-vous à la grille de façon à entrer ensemble dans la "grande école" !
A deux, on a moins peur !

Si vous sentez que vous allez flancher, faites-lui un gros bisou et allez-y, s'il vous voit avec la larme à l'oeil, vous lui communiquerez votre stress !

Délicate l'entrée en 6ème !

Votre loulou ne veut pas avoir "la honte" en votre compagnie et en même temps, il redoute cette nouvelle étape si différente de la primaire.

Sachez que la plupart des collèges font entrer les 6ème seuls, de façon à ce qu'ils s'approprient le collège.
Ensuite, le mieux est qu'il donne rendez-vous à 2 ou 3 copains devant la grille pour entrer en groupe et se sentir rassuré !

La découverte de la classe est un moment stressant ! Il sera soit aux anges parce qu'il aura des copains de primaire avec lui, soit déçu parce qu'au contraire il ne connaît personne ! Préparez-le à cette éventualité pour qu'il sache comment réagir si tel est le cas.

Pour aller plus loin: toujours sur psychologies.com, le dossier Rentrée scolaire: comment motiver nos enfants

Egalement 15 questions sur sa première rentrée en maternelle sur Magic maman.

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à cet article

Votre commentaire