Le Club FD

C'est la rentrée, on va assurer

Mon quotidien

Découvrez les livres Femmes Débordées

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE AU QUOTIDIEN

Nouveau !

LE LIVRE QUI VA VOUS SIMPLIFIER LA VIE EN VACANCES

Mes outils malins du quotidien


Chaque jour ou presque, un bon plan, un conseil, une idée...Vite "aimez-nous !"
Adhérez au Club Femmes Débordées

Abonnez-vous, indiquez votre adresse mail.

Lecture de rentrée pour les jeunes lecteurs

Ils lisent maintenant seuls mais là-encore, pas facile de trouver des livres pas gnangnans ou qui sortent des sentiers battus ! (On n'a rien contre les Geronimo Stilton, mais quand même...)
Alors voilà, Gabriel, rédacteur du blog lamareauxmots.com nous livre une partie de ses chroniques ! Des petits romans tellement captivants et bien écrits qu'on a envie de les lire nous aussi (contrairement à Geronimo hein !!!)
Et si vous en voulez d'avantage: découvrez d'autres livres sur l'école chroniqués par La mare aux mots.
La liste des fournitures
Dans l’école d’Emma, Ugo, Farida et Josselin on garde les mêmes instituteurs entre le CM1 et le CM2, ce qui leur permet de donner un petit truc à faire l’été… sous forme de liste de fournitures !
Pour Emma et sa consciencieuse maîtresse ça sera une liste d’apparence très classique, comme celle qu’on a tous connu, avec son papier calque velouté 90g/m² surface microfine et ses copies doubles A4 perforées, mais où trouver des balustres à brisures interchangeables ou des crayons lumograph 100, 2B, B, H et 2H ?
Pour Ugo pas de liste ! A lui de la créer…
Farida, quant à elle, a un instituteur qui a concocté une liste bien originale, les élèves devront revenir avec, entre autre, cinq feuilles avec le nom de leurs arbres, un livre qui les a étonné ou encore un souvenir de baiser…
Pour finir Josselin devra lui revenir avec du courage, de la joie, de la combativité,… par facile pour eux de revenir en septembre avec tout ce qui leur a été demandé…
J’avais lu très peu de Susie Morgenstern mais, comme tout le monde, j’en avais beaucoup entendu parler. J’ai trouvé ce roman pour jeunes lecteurs merveilleux. Comme quoi on peut parler aux enfants de cet âge sans niaiserie et avec poésie.
C’est superbement bien écrit, c’est drôle, prenant, c’est beau tout simplement ! Un très bon roman pour la rentrée des classes.

La liste des fournitures
de Susie Morgenstern
chez L’école des loisirs dans la collection Mouche - 8,20€

La rentrée de Jacotte
C’est la rentrée pour Jacotte… et vous la connaissez… vous savez ce qu’elle en pense… ARNAQUE ! C’est parti pour les nouveaux cahiers, l’élection du délégué de classe, les devoirs, la piscine et surtout… on retrouve Perceval ! L’amoureux de l’année dernière (en espérant qu’il soit toujours là)
Mais quel plaisir à chaque fois de retrouver Jacotte, le personnage piquant imaginé par Géraldine Collet et Estelle Billon-Spagnol.
Troisième tome de ses aventures et aucune baisse au niveau qualité.
Des gags toujours aussi drôles et bien trouvés, des scénettes qui nous parlent toujours autant (ah les conseils de classe et les cahiers à recouvrir…).

Jacotte est une petite peste qu’on adore, le genre de personnage pas lisse, terriblement bien croqué et follement attachante. Si vous ne connaissez pas encore le personnage, pas de panique, vous arriverez très bien à suivre ce troisième tome (mais vous risquez de devenir accro et de vouloir vous jeter sur les précédents !). En tout cas… on en veut encore !
La rentrée de Jacotte
de Géraldine Collet, illustré par Estelle Billon-Spagnol
chez Hélium - 13,50€

Une place dans la cour
Mais qu’est-ce que c’est que ce nouveau qui vient d’arriver à l’école… Il préfère jouer à l’élastique avec les filles plutôt qu’au foot avec les garçons…
Forcément auprès de Boris, le garçon que tout le monde craint, ça ne passe pas ! En plus les garçons sont pénibles avec leur foot, la cour n’est pas bien grande et le ballon atterrit facilement sur la tête des filles qui jouent dans leur coin. Pourtant elle est à tout le monde, cette cour ! Pourquoi les filles n’auraient-elles pas elles aussi un endroit à elles ?
Gaël Aymon est un peu un « spécialiste » des livres anti-sexistes, ses Contes d’un autre genre sont une petite merveille. Cet auteur a une vraie plume, un vrai talent d’écriture.
Ce roman est à destination des jeunes lecteurs (6-8ans d’après l’éditeur) où certains garçons (dont moi) se reconnaîtront dans ce refus de jouer à des jeux en fonction de son sexe, de refuser l’ordre établi.
Un très bon petit roman contre le sexisme signé d’un auteur à (décidément) suivre de près !
Une place dans la cour
de Gaël Aymon, illustré par Caroline Modeste
chez Talents Hauts dans la collection Livres et égaux - 7,90€

Mon coeur en miettes
Michel n’est pas rassuré, son meilleur ami est parti en Espagne pour le premier trimestre ! Une rentrée des classes sans Malik… ça fait peur ! Surtout que Michel, il n’a pas trop d’amis.
Une rentrée c’est parfois l’occasion d’accueillir des nouveaux et c’est le cas cette année, Carmen arrive dans la classe et la maîtresse décide que Michel sera son référent. Et si c’était le début d’une belle histoire ? Des plus beaux jours de sa vie ?…
Quel bonheur de retrouver Michel, le héros du Slip de bain de Charlotte Moundlic et Olivier Tallec, après avoir passé les pires vacances de sa vie dans le livre précédent, voilà que Michel va donc vivre les plus beaux jours de sa vie.
Et nous par la même occasion découvrir un des plus beaux albums sortis ces derniers mois. Un véritable petit bijou.
On parle ici des premières histoires d’amour, celles qui marquent et les mots de Charlotte Moundlic, plein d’humour et de tendresse, et les superbes illustrations d’Olivier Tallec sont parfaits pour ce genre d’histoire.
On est entre l’album jeunesse et le roman graphique (beaucoup de texte). Une vraie réussite, un album qui marque, qu’on est heureux d’avoir et qu’on a envie d’offrir.
Mon cœur en miettes ou les plus beaux jours de ma vie
de Charlotte Moundlic, illustré par Olivier Tallec
chez Père Castor - 10,50€.
Mon amie est une princesse
Mon amie est une princesse est un très joli petit roman coréen sur les complexes sociaux, la précarité, l’amitié, la rentrée scolaire, le secret… et les princesses (réelles ou imaginaires).
Parfait pour les jeunes lecteurs (l’éditeur le conseille à partir de 8 ans), il est superbement illustré par Charlotte Gastaut.
On a peu (en tout cas moi) l’habitude de lire des romans coréens, c’est un vrai dépaysement, tant dans le style que dans l’histoire, la façon de vivre des personnages. La littérature est toujours un beau moyen de découvrir d’autres cultures.
Mon amie est une princesse
de Konj Ji Hee, illustré par Charlotte Gastaut
chez Chan-ok dans la collection Matins calmes - 9€.

Réagir à cet article

Vous souhaitez réagir à cet article, donner votre avis ou des astuces. Remplissez le formulaire ci-dessous.
Nom

Prénom

Email

Je réagis à cet article

Votre commentaire